Indicateurs pour une géographie prioritaire intercommunale

L'Agence d'Urbanisme de la Région Grenobloise a été missionnée pour hiérarchiser des zones géographiques fines sur l'ensemble du territoire métropolitain en vue de prioriser les projets soutenus par le Fond de Cohésion Sociale de l'agglomération grenobloise.

Novembre 2014.

Depuis 2010, la Métro s'est dotée d'un Fond de Cohésion Sociale pour intervenir sur des thématiques de la Politique de la Ville éventuellement au-delà des quartiers prioritaires définis par le Contrat Urbain de Cohésion Sociale. Ce fond doit « articuler en permanence, une action de cohésion sociale globale à l’échelle de l’ensemble de l’agglomération grenobloise et des interventions ciblées au profit des territoires et publics en difficulté ». Ainsi, il se distingue des initiatives communales et ne doit pas s'y substituer.
L'Agence d'Urbanisme de la Région Grenobloise a été missionnée pour hiérarchiser des zones géographiques fines sur l'ensemble du territoire métropolitain en vue de prioriser les projets soutenus par le Fond de Cohésion Sociale de l'agglomération grenobloise.

Télécharger aussi ci dessous la délibération du Conseil Communautaire de La Métro, qui vise à définir pour la période 2015-2020 le cadre général de la politique de la ville et de la politique de cohésion sociale territoriale de Grenoble - Alpes Métropole.