Projet « Passerelle 2019 : reconduction d’un dispositif qui permet d’accompagner autrement les personnes éloignées de l’emploi (en insertion, DE ou BRSA) vers le métier d’aide à domicile.

L’association ADAMS se mobilise pour cette nouvelle année 2019 sur le projet « Passerelle ».
Pour rappel, ce dispositif « Passerelle », expérimenté pour la première année, a fortement été soutenu en 2018 par le Département et la Direccte, il vise à faciliter l'accès des personnes éloignées de l’emploi ( insertion, demandeurs d’emploi et les bénéficiaires du RSA) aux métiers d'aide à domicile, secteur en tension qui peine à recruter et maintenir en emploi des salarié. Ce dispositif propose une démarche pédagogique innovante avec des temps collectifs, des suivis individuels, ateliers thématiques : corps, mobilité, interculturalité…, formations ou encore, immersions en emploi.

Résumé du projet
Proposer à des personnes éloignées de l’emploi ( insertion, demandeurs d’emploi et les bénéficiaires du RSA), d’intégrer un parcours qui débuterait en avril 2019 et se terminerait en septembre 2019. Les recrutements démarreraient en mars 2019 auprès de la coordinatrice du projet. Ce dispositif d’accompagnement innovant intègre des temps de formation collectifs, des temps individuels, des temps d’immersion (au sein de l’association elles-mêmes ou auprès de nos partenaires) afin de travailler collectivement sur des repères autour de la (« re » connaissance) et la professionnalisation sur ces métiers d’aide à la personne pour faciliter la mise à l’emploi. Un projet qui se veut avant tout collectif et décloisonné avec une forte volonté de mettre toutes les parties prenantes autour de la table pour en-richir et repenser autrement le métier.

Constats
• Les Structures d’Insertion par l’Activité Economique ont besoin d’évaluer les compétences et mesurer l’envie des personnes en insertion pour ces métiers (formation, accompagnement pour un parcours réussi, sécurisation des parcours) afin de favoriser une entrée en emploi réussie.
• Les Services d’Aide à la Personne ont besoin de recruter, d’évaluer les compétences attendues, de conduire des actions durables pour l’accueil et l’intégration des personnes en insertion.
• Les bénéficiaires rencontrent des difficultés à concrétiser leur parcours d’insertion vers un emploi stable. La déception face à la réalité du métier nécessite une valorisation de leurs envies.

Enjeux
C’est pourquoi nous proposons de renforcer et d'enrichir les formations existantes et les approches des métiers d’aide à domicile en élaborant une démarche pédagogique innovante basée avant tout sur les savoirs d’expériences.

Déroulement
La semaine de lancement débuterait à partir du mois d’avril 2019 jusqu’à fin septembre 2019 et s’articulera autour de temps collectifs,temps individuels,formations et immersions avec la possibilité d’obtenir une certification à l’issue (selon les profils)

Objectifs
Tout au long du projet, il s’agit de faire un pas de côté face à la notion de « travail ». Notre but est de ré-interroger ensemble les cadres de formation pour appréhender autrement ce que sont des compétences.Le but reste toutefois la mise à l’emploi des personnes.

Ce dispositif a permis de mobiliser avec succès 13 personnes, dont plus de la moitié sont en emploi à l'heure actuelle (7 en emploi « classique » dans le domaine de l'aide à la personne, 3 en emploi dans une structure d'insertion). Le bilan du projet est positif tant dans les outils qu'il a su mobiliser, que dans la force du collectif qu'il a enclenché. Les accompagnements individuels et collectifs ont permis à chacun-e des participants-e-s de trouver une nouvelle impulsion et de retrouver confiance dans la suite de leur parcours professionnel en lien ou non avec le métier. Ce projet a aussi permis de travailler en transversalité avec des multiples partenaires et professionnels.
A ce jour, Adams souhaite poursuivre et inventer de nouvelles collaborations, travailler à la pérénisation de ce dispositif et être appuyé par les partenaires dans la mobilisation des futurs participants. Une session spécialement destinée aux publics de l’IAE est en cours de réfléxion d’ici à la fin de l’année 2019.
 

 

Publics visés
- 15-20 personnes BRSA (PSSI, PER, PE) et en parcours d’insertion (en SIAE)
- Savoirs d’expériences :déjà exercé la profession (plus ou moins longue date) ou non
- Savoirs-être : appétence, instinct, désirs, envie, envie de faire collectif, motivé pour travailler son projet professionnel, exprimé pour les métiers d’aide à la personne ou non

- Savoirs faire professionnels : avoir une aisance verbale et un niveau de langage correct pour comprendre certaines consignes de base orales ou écrites, être disponible

- la participation des personnes sur la base du volontariat, avec une liberté d’implication dans la démarche mais avec la mise en place dès le départ de règles collectifs

=>  La plus-value du projet est d’aller chercher des personnes avec des profils différents et de travailler sur la subjectivité de la personne, ses connaissances

VOTRE PLACE DANS LE PROJET EN TANT QUE PROFESSIONNELS/PARTENAIRES :
Mobiliser des publics bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active : PSSI, PRE, PE et des personnes en parcours d’insertion, sur ce parcours et participer ponctuellement à des groupes de travail pour l'élaboration continue du projet.

Contact :
Juliette regnier
Coordinatrice du projet
06 08 46 84 20 ou 04 76 40 29 29
j.regnier@adams-adfe.fr