UMIH38 - Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie de l’Isère

Adresse

107 rue des Alliés, 38000 Grenoble

38000 Grenoble
Téléphone
04 76 49 00 36
Fax
04 76 21 95 47

L'UMIH38 rassemble, en Isère, près de 500 professionnels attachés à leur métier, du secteur des CHRD (cafés, hôtels, restaurants et discothèques).
Nous rassemblons à l’UMIH38 les offres d’emploi (CDD, CDI, alternance…) de nos adhérents. Nous les diffusons également sur notre page facebook www.facebook.com/umih38 .
Nous organisons régulièrement des événements dont l’objectif vise à assurer la promotion de nos métiers et à favoriser la mise en relation entre l’offre et la demande.

 

Informations complémentaires

Le rôle quotidien de l'UMIH 38 est la défense des intérêts des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et exploitants de discothèques.

 

Ses missions consistent à :

Informer ses adhérents sur l'activité et la législation du secteur :
L'UMIH informe ses adhérents sur toutes les mutations de leurs métiers en mettant à leur disposition :
- Des informations et conseils dans les domaines juridique, fiscal, social, de l'emploi, de la formation, de l'observation économique, des technologies de l'information et de la communication
- Un dispositif d'alerte alimentaire
- la vente de la signalitique  

Représenter ses adhérents au niveau local, national, européen et international
En tant qu'organisme représentatif, l'UMIH est le porte-parole de la profession auprès des principaux organismes et commissions nationales et internationales. Elle représente également ses adhérents au sein de nombreux organismes locaux : Chambre de Commerce et d'Industrie, Comité Départemental du Tourisme, Comité Régional du Tourisme, Tribunaux des Prud'hommes, Organisme Paritaire Collecteur... Sur tous les dossiers concernant la profession, l'UMIH est consultée.  

Promouvoir les intérêts professionnels de ses adhérents
L'UMIH joue un rôle de lobbying important auprès des pouvoirs publics. Elle se bat pour faire valoir le poids considérable de la profession dans l'économie touristique et amener les instances nationales et européennes à une meilleure prise en compte des spécificités de la profession.