Départ à la retraite d'Agnès Fautret

Après 21 années au service des publics au sein de la Maison de l’Emploi et de l’Entreprise à Saint Egrève, Agnès Fautret nous quitte pour de nouvelles aventures.

Agnès Fautret nous quitte après 21 années au service des publics au sein de la Maison de l’Emploi et de l’Entreprise à Saint Egrève. Agnès est une femme surprenante qui entamera le 1er janvier 2021 sa nouvelle vie de retraitée.

Agnès est avant tout une fidèle. Elle a surmontée l’ensemble des dispositifs d’accompagnement à l’emploi de l’ALI, du RMI au PER, du RSA, CER, PLIE... Elle a oeuvré avec sincérité avec les acteurs du territoire : Les Ateliers Marianne, 5 jours pas comme les autres, 4 jours pas comme les autres, atelier théâtre, point écoute, Qualirec, ADFE… Elle a accompagné des centaines, voire des milliers de personnes vers l’insertion et l’emploi en réussissant la prouesse de renouveler sans cesse son énergie pour autrui et de garder toute sa bienveillance face à des parcours cabossés que nous souhaiterions meilleurs.
 

Agnès est une femme savante. Un bout d’herbe rachitique se transforme auprès d’elle en une somptueuse plante bien implantée dans son environnement. Ingénieure agronome, doctorante en biotechnologies, elle a souhaité quitter les laboratoires en 1990. Finies les expérimentations sur le monde animal, elle s’attaque à l’homme ! Elle devient formatrice horticole, entame un parcours professionnel dans le monde de l’emploi et participe à la création de la Maison de l’Emploi et de l’Entreprise en octobre 1999 dont elle sera salariée pendant 21 ans !!! 
 

Agnès est insolite. Elle narre des contes et organise des balades contées accompagnée de sa harpe. Polyglotte, en plus des traditionnels anglais-espagnol, elle cultive le russe et le kinyarwanda qu’elle a rapporté de sa vie au Rwanda. En chaussures de lutin, il lui est arrivé de jouer de la harpe dans les locaux de la structure, de jongler dans le hall d’accueil et même d’échanger en russe avec certains suivis !!!

 

Agnès est solide, solide dans ses savoirs, solide dans ses choix. Elle appréhende le monde qui l’entoure à sa manière et en accord avec son expérience et son ressenti. Au fil des années, elle a mis en place son ascétisme : elle mange comme elle l’entend, s’inspire comme elle le souhaite, s’éloigne de l’inutile et trouve son chemin de vie vers une sorte d’ « austérité confortable ».

 

Agnès a de l’humour et a su être une amie auprès de ses collègues. Qui n’a pas aimé sa carte de Noël avec le « CER PLIé » en sapin ! Ses petites cartes amicales ont accompagné nos évènements de vie. Vous avez compris Agnès a une tête, un cœur, de l’énergie et un crédo pour la vie.

Merci Agnès pour tout ce que tu es et tout ce que tu as partagé avec nous. Profites bien des années à venir !

 

Caroline Ronin – Maison de l’Emploi et de l’Entreprise - MIFE Isère.